Les 8 points clés
Contents

Le pilotage et la gestion de la masse salariale sont au cœur de la stratégie financière, opérationnelle et sociale de l’entreprise. Elle est généralement le premier poste de dépenses, la part consacrée à la rémunération pouvant peser jusqu’à 80 % des charges de l’entreprise. Piloter et prévoir l’évolution de la masse salariale devient donc une nécessité, car l’ensemble des décisions de recrutement, promotions, mutations et rémunérations en dépend.

Ce besoin est d’autant plus fort aujourd’hui, étant donné que la crise sanitaire a introduit une incertitude structurelle tant à l’échelle de l’économie que de l’entreprise, entraînant un besoin d’adaptation accru des offres proposées par ces dernières et des impacts forts sur les emplois et les coûts.

Le seul moyen rationnel de maîtriser l’incertitude est de scénariser le futur (identifier les évolutions possibles, positionner les actions, définir les priorités, modéliser et simuler ces scénarios). Cela implique de s’appuyer sur des méthodes et des outils pour opérer des choix spécifiques et nourrir le dialogue entre la Direction Générale, la Direction des Ressources Humaines, la Direction Financière et les Opérationnels.

Cette démarche d’optimisation du pilotage doit permettre notamment :

  • De définir et partager les besoins de pilotage RH et financiers afin de définir un socle commun,
  • De donner et partager une définition claire de la masse salariale au sein de l’entreprise ; ce qui est important est de définir le bon niveau de détail à suivre en fonction du business model de l’entreprise et des contraintes sociales (convention collective, charges connexes : formation…),
  • D’identifier et de modéliser les causes d’évolution de la masse salariale,
  • D’identifier les bons outils répondant à vos besoins de suivi et de gestion prévisionnelle.

A titre d’exemple, les outils de pilotage de la masse salariale permettent de répondre à cette problématique prévisionnelle car ils prennent en compte :

  1. Les référentiels organisationnels de l'entreprise,
  2. Les référentiels collaborateurs,
  3. Les caractéristiques d’emploi,
  4. Les contraintes sociales,
  5. La modélisation des règles de rémunérations, de charges et de provisions,
  6. Les hypothèses d’évolution économique,
  7. La gestion de plusieurs scénarios afin de simuler l’optimisation des coûts et la gestion des emplois,
  8. la bonne intégration avec les outils de paie et les processus prévisionnels et financiers de l’entreprise.

En conclusion, une approche réussie de gestion et de modélisation du pilotage de la masse salariale doit notamment permettre : de sécuriser la prise de décision (anticiper l’impact des décisions RH dans le temps et maîtriser les frais de personnel) et d’améliorer la capacité d’anticipation tout en favorisant la mise en place d’une approche collaborative entre la Direction des Ressources Humaines, la Direction Financière et la Direction Générale.

Notre rôle est d’accompagner les Directions des Ressources Humaines et Directions Financières dans la mise en place progressive de cette approche afin de les aider à anticiper les besoins de leur organisation et leur permettre de mieux piloter et gérer la masse salariale en lien avec les enjeux stratégiques définis par l’entreprise.