Article

Le contrôle interne chez les bailleurs sociaux. Saison 1 Episode 1

Le contrôle interne : j’ai déjà !

Le contrôle interne peut se définir comme un processus d’amélioration continue de la maîtrise de vos risques opérationnels, une organisation qui est censée donner une assurance raisonnable que les risques liés à vos métiers sont maîtrisés. Le principal objectif du contrôle interne est ainsi d’assurer la bonne exécution des tâches quotidiennes et l’optimisation des organisations.

Je viens donc de répondre à la question posée dans le titre, vous avez une organisation, donc vous avez un contrôle interne.

Certes, mais !

Vous avez un contrôle interne mais ce contrôle interne vous permet-il d’affirmer et d’objectiver que vos risques sont maîtrisés ? Autrement dit, pour pouvoir l’affirmer, connaissez-vous les risques portés par vos différents métiers via une cartographie, pouvez-vous dire en quoi votre organisation est efficace et répond aux risques identifiés, avez-vous une gouvernance qui permet d’assurer dans le temps cette maîtrise des risques ?

Cette formalisation indispensable représente un réel effort supplémentaire mais pour quel bénéfice ? Ce que nous observons chez nos clients, ce sont les principaux effets suivants : une qualité de l’information comptable et financière accrue, engendrant une certification des comptes facilitée, plus fluide, moins consommatrice de temps, une organisation mieux décrite favorisant les changements de postes et les réorganisations, une qualité de service améliorée avec moins d’erreurs, de redondance de tâches, une organisation optimisée, un système d’information plus contributif à la sécurisation automatisée des processus.

Par ailleurs, dans le contexte actuel de restructuration du secteur, de rapprochement et de fusion, de constitution de SAC, les bailleurs qui seront en mesure de démontrer qu’ils ont l’organisation la plus robuste car ils maîtrisent leurs risques seront sans nul doute les gagnants de ces mouvements.

Associé
Nicolas Gasnier Duparc Rencontrez Nicolas