Article

Comment catégoriser une entreprise en hyper croissance ?

Comment catégoriser une entreprise en hyper croissance ?

Si l'on essaye de la définir de façon chiffrée, il s'agit d'une entreprise dont le taux de croissance est supérieur à 20 % par an sur une période continue de 3 à 5 ans. Pour ces entreprises, cette évolution rapide les amène à doubler leur taille en quelques années, ce qui peut très rapidement les fragiliser.

Pendant cette phase, quasi euphorique de développement, le chiffre d'affaires augmente très vite, ce qui nécessite plus de moyens pour soutenir cette croissance et donc généralement des levés de fonds auprès de partenaires financiers. Ainsi, les opérationnels n'ont généralement pas le temps de s'occuper du pilotage financier. L'hyper croissance implique donc de « l'hyper changement » et bouleverse les méthodes de gestion traditionnelles de l'entreprise.

Les dirigeants de ces entreprises sont bien souvent des visionnaires, qui prennent des risques, très exigeants, concentrés avant tout sur l'exécution, mais peu enclins à se soucier de la mise en place de processus formalisés. De plus, il implique d'un côté, pour les dirigeants, d'articuler la continuité dans le développement et la discontinuité des changements radicaux, et de l'autre, pour les directeurs financiers, de piloter l'équilibre entre la croissance et la rentabilité.

Quels sont donc les principaux besoins de ces sociétés ?

Disposer d'une visibilité et d'une compréhension en quasi temps réel de l'évolution de leur business et de leur environnement, afin d'anticiper la réaction du marché et des utilisateurs. Réorienter les axes de développement afin d'accélérer la croissance d'un projet ou au contraire le ralentir car le marché ou la technologie n'est pas suffisamment mature.

La finalité étant de proposer le plus rapidement possible un produit ou un service afin de le tester et de l'ajuster en continu. Ce besoin de réactivité nécessite un pilotage par les données, afin de pouvoir réaliser des simulations, des projections et des analyses à la demande.

Les solutions comme, Anaplan, Jedox, Power BI, Qlik ou encore Tableau, permettent de structurer le pilotage de l'entreprise tout en étant flexible et agile pour accompagner le développement de cette dernière afin de fournir des données pertinentes pour aider à prendre les bonnes décisions.

Le Directeur Financier a un rôle important à jouer afin de construire un système de pilotage de la performance qui permet de créer une communauté d'échange de données en interne en temps réel favorisant la responsabilisation de tous les acteurs. Ce pilotage par les données est toutefois aussi applicable pour toutes les entreprises privées ou publiques qui souhaitent transformer leur organisation et décloisonner leur modèle de management.