Communiqué de presse

Les ETI s’adaptent pour bâtir des stratégies plus durables

Selon les derniers indices du Rapport d’activité international de Grant Thornton, les entreprises du mid market ou de taille intermédiaire à travers le monde, craignent, pour 57% d’entre elles, que la situation économique due à la Covid 19 pèse significativement sur leurs ambitions en matière de RSE. Pourtant, plus des deux tiers des dirigeants pensent que la pandémie va accroître les attentes des parties prenantes sur ce sujet.

Nathalie Margraitte, Associée et Membre du Comité de Direction en charge de la politique RSE de Grant Thornton :

« Les entreprises qui s’engagent dans une démarche RSE adaptent plus facilement leurs business models. Elles sont plus aptes à établir la confiance avec les parties prenantes et à se prémunir contre les externalités négatives. Si les difficultés de mise en œuvre demeurent, il est particulièrement judicieux d’impliquer dans la démarche les collaborateurs et notamment les plus jeunes, particulièrement attentifs à ces défis. Enfin, l’approche RSE doit irriguer l’ensemble de l’organisation dans ses dimensions stratégique, tactique et opérationnelle. Elle a vocation à guider et équilibrer la prise de décision en prenant en compte les répercussions environnementales, sociales et financières ».