Communiqué de presse

Communication en matière de risques auprès des investisseurs

Grant Thornton, groupe d’audit et de conseil en France et dans le monde, a examiné l’exercice inédit de communication financière et extra-financière auquel les groupes cotés au CAC40 et NEXT20 se sont livrés en matière de gestion des risques, dans le cadre de la nouvelle réglementation « Prospectus 3 », entrée en vigueur le 21 juillet 2019. Menée au printemps dernier sur la base d’un échantillon de documents d’enregistrement universel (URD) , l’étude dresse un état des lieux à la fois quantitatif  et qualitatif  assez contrasté des pratiques pour cette première année d’exercice.

Julien Auvray, Associé, Grant Thornton commente :

« Les premiers retours sur cet exercice de communication mettent en exergue sa difficulté. Les entreprises cotées ne rechignent finalement pas à communiquer quantitativement sur leurs risques mais elles restent particulièrement prudentes sur la probabilité, l’impact et la criticité des menaces.

Il conviendra de suivre attentivement comment les groupes vont faire évoluer leur pratique, au regard du retour du législateur sur le principe du comply or explain et des meilleures pratiques du marché. Le prochain exercice sera à n’en pas douter également fortement marqué par la crise sanitaire qui va pousser les groupes à faire évoluer leurs priorités stratégiques et revoir leur cartographie des risques en conséquence.

Légitimement, les investisseurs porteront un regard très attentif sur la capacité des émetteurs à identifier, évaluer et traiter les risques auxquels ils font face »