Communiqué de presse

Le moral des dirigeants en déclin mais les fondamentaux sont stables

Selon les derniers indices du Rapport d’activité international (IBR) de Grant Thornton, après une période d’optimisme exacerbé et de croissance économique solide, les perspectives économiques de 2019 sont nettement plus réservées à mesure que le cycle économique mondial ralentit et que l’incertitude politique se fait ressentir.

En France, l’indice est en fort repli par rapport au plus haut historique de début 2018. Le mouvement des « gilets jaunes » vient notamment nourrir les incertitudes économiques dans l’Hexagone qui apparaissent comme le risque majeur des chefs d’entreprise. Les prévisions opérationnelles des entreprises ne semblent toutefois pas souffrir de ce contexte et demeurent constantes.

Robert Dambo, Associé et Directeur Général de Grant Thornton commente :

« Tandis que les marchés financiers mondiaux sont de plus en plus instables, les dirigeants restent optimistes quant aux aspects opérationnels de leurs activités car le PIB mondial devrait continuer à augmenter. Ils savent que leur entreprise suivra cette tendance.

Malgré un risque accru, les fondamentaux économiques restent solides et des opportunités émergent. À mesure que le cycle économique ralentit, il apparaît clairement que « les affaires mondiales » ne seront pas aussi florissantes qu’en 2018.

Cependant, avec le FMI qui prévoit une croissance économique mondiale de 3,7 %, les prévisions de récession semblent être l’exception qui confirme la règle ».