Études

L’activité 2020 des acteurs français du Capital-Investissement

Thierry Dartus
By:
Contents

Grant Thornton et France Invest (Association des Investisseurs pour la Croissance) présentent l’activité 2020 des acteurs français du capital-investissement.

Pour la 1ère fois, cette étude, qui résume chaque année depuis 30 ans l’activité des acteurs français du capital-investissement, intègre désormais l’activité en capital des acteurs français de l’infrastructure.

Capital-investissement et fonds d’infrastructure en soutien de l’économie en 2020

  • En 2020, les acteurs français du capital-investissement et de l’infrastructure ont investi 23,1 Mds € dans près de 2 150 entreprises et projets d’infrastructure.
  • Ils ont levé 23,5 Mds € auprès d’investisseurs, dont un tiers sont d’origine internationale, et ce malgré un contexte sanitaire complexe. Ces montants seront investis au cours des 5 prochaines années.

Capital-investissement, fort soutien à l’économie en période de crise

Investissements

  • 17,8 Mds € ont été investis dans 2 027 entreprises, dont 4 sur 5 sont basées en France.
  • En léger recul (-8 % vs. 2019), les investissements se maintiennent à un niveau historiquement élevé.
  • Le nombre d’entreprises accompagnées reste supérieur à la moyenne de long terme (1 739 de 2006 à 2019).
  • Les investissements en capital-innovation se stabilisent à un haut niveau (2,2 Mds € dans 927 entreprises).
  • Le médical / biotech est au 1er rang en investissements (+48 % vs. 2019) dans le contexte de crise sanitaire.
  • Plusieurs indicateurs témoignent d’un soutien particulièrement important en 2020 aux entreprises déjà accompagnées (par le biais de réinvestissement), illustrant un soutien fort aux participations dans la crise.

Levées

  • Avec 18,5 Mds € levés, le capital-investissement témoigne encore de sa capacité à mobiliser l’épargne au regard du contexte difficile (-12 % vs. 2019).
  • La part des fonds entre 100 M€ et 1 Md€, qui financent des PME et ETI, atteint un niveau historique et représente 60 % de la collecte (vs. 38 % en 2019).
  • Les levées sont en forte progression auprès des compagnies d’assurance et mutuelles (+63 % vs. 2019), du secteur public (+70 %) et des banques (+ 70 %).
  • Les levées auprès des family office et particuliers se maintiennent à un niveau élevé (13 % des souscriptions)
  • Les prévisions d’affectation pour le venture augmentent fortement (+35 % vs. 2019).

Infrastructure, maintien à un haut niveau d’activité

Investissements

  • 5,3 Mds € ont été investis dans 121 projets d’infrastructure majoritairement basés en France.
  • Les investissements se maintiennent à un haut niveau, malgré un repli par rapport à 2019, année exceptionnelle (-26 % en montants et -25 % en nombre).
  • Le secteur des énergies renouvelables confirme sa prépondérance en nombre d’opérations et en montants.

Levées   

  • 5,0 Mds € ont été levés en capital par les acteurs de l’infrastructure. La variation par rapport à 2019 (9,9 Mds € levés) est liée à la concentration de l’activité autour d’un petit nombre d’acteurs de taille importante qui ne lèvent pas des capitaux tous les ans (activité cyclique).
  • Les compagnies d’assurances et fonds de pension sont les principaux souscripteurs avec près de 2/3 de la collecte.
  • Près de 60 % des capitaux ont été mobilisés auprès d’investisseurs internationaux (vs. 67 % entre 2017-2019).

Pour plus d’informations, veuillez télécharger l’étude ci-dessous.