Étude

ÉTUDE : Changements règlementaires et crise sanitaire

Quels impacts sur la communication financière des émetteurs ?

La communication financière est un élément essentiel pour toutes les sociétés cotées. En ces temps où la transparence est mise en avant, la qualité de l’information financière donnée est un gage de confiance des marchés.

En période de croissance et de bons résultats, les émetteurs font preuve de transparence, mais face aux aléas économiques, politiques, aux changements règlementaires, aux problèmes sanitaires actuels, et aux incertitudes apportées par ces situations, est-il toujours aussi facile pour les émetteurs de respecter leurs obligations, leur ligne de conduite et de garder la maîtrise de leur communication financière ?

L’année 2019 a encore été une année riche en matière de nouveautés règlementaires :

changements relatifs au « say on pay », entrée en vigueur du nouveau règlement Prospectus et avec lui l’avènement du document d’enregistrement universel (Universal Registration Document – URD). Comment les sociétés cotées ont-elles pris en compte ces nouvelles réglementations ? Comment en parlent-elles dans leur dispositif de communication financière ? Pour en savoir plus, lisez cette étude.

93 % des émetteurs ayant une date d’arrêté postérieure au 13 mars ont communiqué une information sur la crise du Covid-19 dans la partie « évènements post-clôture » de l’annexe aux comptes consolidés.
78 % des émetteurs ont communiqué sur le coronavirus dans la section facteurs de risques de l’URD.

Pour découvrir plus d’indicateurs de ce type, téléchargez l’étude : « Changements règlementaires et crise sanitaire » (PDF) [ 4755 kb ].