Etude

Baromètre Plan de continuité d’activité

Menée au cours du semestre dernier auprès d’un panel de plus de 5000 dirigeants, l’étude souligne l’émergence du plan de continuité d’activité (PCA) au niveau stratégique pour plus de 60% des sondés qui entretiennent un lien régulier avec leur Direction Générale sur ces questions, au moins une ou plusieurs fois par mois.

Si les entreprises mûrissent leur dispositif de résilience, l’étude identifie quelques éléments de progrès. Premier enseignement significatif, les dirigeants indiquent que plus de la moitié des acteurs concernés par ces sujets ne sont pas suffisamment formés (62%). Conséquence logique de cette expertise encore pas suffisamment maîtrisée, un peu plus de la moitié du panel déclare qu’il n’existe pas de partage d’information entre les différentes filiales (52%).

Le Maintien en Conditions Opérationnelles (MCO) vise l’amélioration des pratiques du PCA. Il est assuré pour une majorité en interne (61%), annuellement (88%) et manuellement (76%). Cette pratique, pour être performante, doit être testée plus régulièrement, de préférence 3 à 4 fois par an (seulement 12%) et devrait s’appuyer sur des outils spécifiques, peu déployés en interne à l’heure actuelle (11%).

 « La continuité d’activité est désormais un sujet stratégique qui est appréhendé au plus haut niveau des entreprises. Le défaut de formation constaté est encore un frein, notamment lorsque le sujet revêt une dimension internationale. A ce titre, plus de 60% des entreprises ont un PCA formalisé ou sont en train de le déployer.

Pour autant, la question n’est pas de savoir s’il faut ou pas implémenter un tel dispositif. L’étude démontre qu’il s’agit de convaincre de l’efficacité des PCA dans le temps. Dans ce contexte, l’animation d’une communauté dédiée par l’intégration d’outils opérationnels et innovants (e-réputation, alertes et de notifications de masse…) sont des évolutions nécessaires pour faire du dispositif un levier de croissance ».

Télécharger l’étude

Clotilde Marchetti, Associée et responsable de l’offre Risques extrêmes de Grant Thornton

Associée
Clotilde Marchetti Rencontrez Clotilde