Etude

Women in business: beyond policy to progress

D’après l’étude annuelle « Women in Business » de Grant Thornton International, menée au sein de 35 pays au dernier semestre 2017, un nombre plus important d’entreprises (75 % en 2018 contre 66 % en 2017) comptent désormais au moins une femme à un poste de top management ou de direction.

Les entreprises françaises sont au-dessus de la moyenne mondiale avec un résultat de près de 79%. En parallèle, la proportion de femmes au sein des équipes du top management est passée globalement de 25 à 24 %.

L’enquête révèle également que la seule mise en place de mesures contraignantes n’est pas suffisante pour entraîner une réelle avancée en matière de parité. 

« Les entreprises qui réussissent sont celles dont les pratiques témoignent de la conviction profonde que la diversité génère des bénéfices et des avantages aux niveaux humain, organisationnel et culturel. Les dirigeants doivent soutenir cette évolution et créer des cultures « inclusives » faisant que chaque individu puisse s’épanouir et se distinguer, si nous voulons parvenir un jour à un véritable changement. Ils sont les seuls à pouvoir réellement agir pour que cela évolue » analyse Nathalie Margraitte, Associée et sponsor de « Women in Leadership and Diversity & Inclusiveness » au sein de Grant Thornton France.

Grant Thornton Women in business, 2018 Embargo 8-March
Télécharger PDF [ 10047 kb ]