Article

Partenaire de la culture

Robert Dambo
By:
Partenaire de la culture
Contents

Cette année, nous fêtons les 400 ans de Molière et par la même occasion nous célébrons la Comédie-Française. Une institution que Grant Thornton accompagne depuis 15 ans parce qu’elle incarne des thèmes qui nous sont chers tels que la bienveillance, l’excellence, l’intelligence collective, le courage et la valeur du temps long. Nous avons la conviction que la culture contribue à la cohésion sociale et à donner du sens à nos existences. Et, dans un contexte compliqué, Grant Thornton réaffirme un soutien indéfectible à la maison de Molière.

Avec la Comédie-Française, on touche à l’universel

Pourquoi la culture ? Parce qu’elle est au cœur de notre société et qu’elle touche à l’universel. L’œuvre d’un artiste a la capacité d’émerveiller le plus grand nombre et de rassembler.

On l’oublie trop souvent, les pièces de Molière sont jouées dans le monde entier. Un même vers aura une résonnance aussi forte à Paris qu’à Tokyo, pour des raisons différentes, propres à chaque nation. C’est la magie absolue de la création artistique.

S’inscrire dans le temps

Grant Thornton accompagne la Comédie-Française depuis plus d'une décennie, rendant possible un éventail de spectacles parlant à chacun d’entre nous. À l’heure où prédomine la précipitation, il nous semblait déterminant de réaffirmer la valeur du temps long. On ne peut juger l’action d’un homme ou d’une entreprise à l’aune de ses coups d’éclats ou de ses échecs présumés.

C’est dans la durée que se grave la trace laissée. À ce titre, la Comédie-Française est non seulement la maison dont nous assurons le mécénat mais l’institution que nous respectons pour sa capacité à traverser les siècles, portant haut les couleurs de la culture française.

L’esprit de troupe

Pourquoi la culture, mais surtout pourquoi la Comédie-Française ? Parce que nous nous sommes reconnus dans ses valeurs : l’excellence et cette louable ambition de devenir la référence dans sa discipline en faisant de l’exigence et de la passion les moteurs de son succès. Et quelle noble entreprise que de mettre sa réussite au service de l’intérêt général.

Nous nous retrouvons aussi dans l’état d’esprit qui l’anime ; celui d’une troupe, dont les membres se soutiennent, se complètent et se font briller mutuellement. De leurs prestations individuelles sortira le meilleur du collectif, comme un écho à cette devise de la Comédie-Française qui nous sied parfaitement, chez Grant Thornton : « Simul et singulis », c’est-à-dire, être ensemble et être soi-même.

Quoi de neuf en 2022 ? Molière, évidemment ! Comme le rappelait l’administrateur de la Comédie-Française, Éric Ruf, Jean-Baptiste Poquelin est, quatre cents ans après sa naissance, d’une étonnante modernité. Comment ne pas voir dans le Diafoirus du malade Imaginaire les faux prophètes de la pandémie ? Les tirades de Tartuffe ou du Bourgeois Gentilhomme ne sont-elles pas encore d’une redoutable actualité ? Longévité et pertinence de l’œuvre, voilà bien résumée la raison de notre engagement et de notre enthousiasme. Nous souhaitons à la Comédie-Française bonheur et succès pour les quatre cents prochaines années.

À voir aussi

Voir plus