Paroles d’experts

Big Data, une rupture technologique au service des entreprises

Le Big Data, une utilisation croissante

Autrefois l’apanage des seuls Google, Amazon et Facebook, le Big Data était tout d’abord un concept vague pour le commun des mortels.
Les besoins des entreprises dans le pilotage quotidien de leurs activités, l’inflation des volumes de données et la démultiplication des sources de données amènent naturellement ces dernières vers le Big Data. Désormais, les entreprises utilisent ces technologies pour les substituer aux solutions existantes présentant certaines limites (volumétrie, temps de traitement, …). 

Toutefois, le Big Data ouvre les analyses de données à un nouveau modèle, principalement par les logiques inférentielle et prédictive qu’il autorise. La rupture technologique qu’il constitue apportera de nouveaux usages :

• Disposer en temps réel de tableaux de bord, d’une analyse concurrentielle prospective,
• Surveiller sa e-réputation, anticiper les défaillances de ses fournisseurs, améliorer son taux de transformation par la connaissance client,
• Prédire le risque de fraude,
• Apprécier la qualité des processus mis en œuvre.

Le Big Data apportera de nouveaux cas d’utilisation et permettra de nouveaux usages en s’ouvrant notamment à l’intelligence artificielle.
Cependant, son potentiel n’est pleinement appréhendé que par une minorité d’entreprises. Cette tendance devrait s’inverser dans les mois et les années à venir avec la montée en compétences du marché, quant à l’utilisation de ces technologies. Elles évoluent perpétuellement.

… mais un facteur de risque à maîtriser

Les projets liés ne sauraient être menés sans prendre en compte les risques et adhérences propres à ces sujets. En ouvrant la boîte de Pandore des données, plusieurs questions se posent :

• Dans un environnement Big Data transverse et dépassant l’entreprise (données externes), quelle gouvernance des données, faut-il mettre en place ?
• Comment assurer la sécurité des données, véritable journal intime de l’entreprise, sur des infrastructures nouvelles (cluster Hadoop, …) ou distantes (hébergeur, cloud) ?
• Comment concilier la règlementation relative à la protection des données personnelles (RGDP) et une exploitation tous azimuts d’un patrimoine informationnel ?
• Comment intégrer les problématiques de qualité des données internes et externes, sans dénaturer les résultats du projet de l’entreprise ?

Le Big Data constitue une opportunité qu’il est indispensable de saisir dans une démarche structurée et pérenne.

Associé
Alexis Grin Rencontrez Alexis