Communiqué de presse

Les décideurs français appréhendent peu la culture d’entreprise

Grant Thornton publie son étude dédiée aux enjeux de la culture d’entreprise, extraite de l’enquête International Business Report (IBR), menée auprès de 2500 décideurs d’entreprises de 36 pays, au premier semestre 2017.

Le rapport souligne que 39% (contre 61% au niveau européen) des conseils d’administration en France établissent des procédures de contrôle interne pour évaluer la culture de l’entreprise au sens large. L’étude note qu’ils ne sont que 21% (contre 42% en Europe) à inscrire le sujet à l’ordre du jour de leurs réunions. Le cabinet émet une série de recommandations en matière de gouvernance afin d’aborder au mieux cet enjeu.

“Dans un environnement des affaires complexe et mondialisé, nous assistons à une montée en puissance de la notion très concrète et tangible de culture d’entreprise, devant être appréhendée comme un enjeu réel dans le cadre du déploiement d’une bonne gouvernance. Les derniers textes (Sapin 2, Devoir de vigilance…) sont autant d’opportunités pour les entreprises françaises qui seraient en retard, de mener une réflexion sur l’évaluation de leur politique interne », explique Nicolas Guillaume, Associé.